Prolongation des inscriptions sur les listes électorales: une chance à saisir!

Le Parlement, à l’initiative des élus socialistes, a souhaité élargir la période d’inscription sur les listes électorales afin de permettre, notamment ceux qui arrivent dans une nouvelle ville cette année, de pouvoir s’inscrire sur les listes près de chez eux et de voter en décembre pour les élections régionales.

Cette mesure permet aussi de s’inscrire jusqu’au 30 septembre prochain pour :

  • ceux qui ont déménagé depuis le 1er janvier,
  • ceux qui ont obtenu le droit de vote
  • ou ceux qui n’étaient tout simplement pas encore inscrits sur les listes électorales.

Ils pourront ainsi glisser un bulletin de vote dans l’urne en décembre prochain. C’est exceptionnel et c’est une chance pour permettre à un maximum de personnes de voter malgré leurs changements de situation. En effet, selon une étude, en 2012, 6,5 millions d’électeurs sur les 46 millions étaient considérés comme mal-inscrits. Cela est dû à leurs changements de domicile dans l’année (66% des cas de mal-inscrits) et touche donc en particulier les jeunes qui déménagent pour leurs études en septembre.

Par ailleurs, je trouve très bien et dans l’ère du temps, une proposition du rapport à l’initiative de cette mesure, qui est d’assouplir le calendrier électoral en proposant ainsi de ramener le délai d’inscription à « 45 jours avant le scrutin pour toutes les élections »: Le changement est en route pour une adaptation des règles électorales par rapport aux nouveaux rythmes de la société. A nous de transformer l’essai en faisant cette dérogation une règle, ce qui serait une première sous la Ve République.

Alors avis aux retardataires : il ne vous reste plus que quelques jours pour vous inscrire sur les listes électorales dans votre commune ou sur internet.

Vous pourrez ainsi voter et donner votre avis aux élections régionales « nouveau format » du 6 et 13 décembre prochain !

Campagne gouvernementale d'inscription sur les listes électorales - Crédits photos communication gouvernementale (SIG)

Campagne gouvernementale d’inscription sur les listes électorales – Crédits photos communication gouvernementale (SIG)

Pourquoi s’inscrire avant le 30 septembre 2015 ?

Les élections régionales de 2015 offrent aux citoyens l’occasion de désigner, au suffrage universel direct, leurs représentants qui agiront en leur nom pendant 5 ans, au Conseil Régional nouvelle génération.

Le vote de décembre verra les électeurs s’exprimer pour élire les conseillers régionaux d’Auvergne et de Rhône-Alpes réuni en une seule et unique nouvelle région.

Cette région sera étendue sur les 13 départements d’Auvergne et Rhône-Alpes soit 69 711 km2  et rassemblant 7 695 264 habitants (en 2012). Elle devient la 2ème région française pour la démographie et l’emploi après l’Ile-de-France.

Enfin les nouvelles compétences, concerne notre vie de tous les jours. En effet, la région est chef de file en matière économique, d’aménagement du territoire, d’éducation (les lycées), de formation professionnelle et de transports ferroviaires.

La Région peut également intervenir sur la protection du patrimoine, la gestion des réserves naturelles régionales, la mise en œuvre d’un plan régional pour la qualité de l’air et l’aménagement numérique du territoire.

Elles pourront aussi jouer un rôle de coordination en matière d’emploi, avoir un rôle moteur sur les questions environnementales.

Par contre, les compétences culture, sports, tourisme, éducation populaire et langues régionales seront gérées autant par les régions que par les départements.

Les détails pour s’inscrire : Site d’informations sur les modalités d’inscription sur les listes électorales

Publicités

Inscription sur les listes électorales: Voter c’est décider pour votre avenir !

Il ne vous reste plus que quelques jours pour vous inscrire sur les listes électorales dans votre commune ou sur internet et ainsi pouvoir voter aux élections départementales et régionales en 2015 !

Alors, pourquoi s’inscrire avant le 31 décembre 2014 ?
Les élections départementales et régionales de 2015 offrent aux citoyens l’occasion de désigner, au suffrage universel direct, leurs représentants qui agiront en leur nom pendant 5 ans, au Conseil Départemental et au Conseil Régional.
Même si voter n’est pas obligatoire, c’est un devoir civique individuel et collectif.
En effet, de nombreux français sont mort pour pouvoir voter : en 1789 pour les hommes et seulement depuis soixante-dix ans pour les femmes. Et n’oublions pas qu’il y a encore certains pays où la population n’a pas ce droit et se bat pour l’obtenir. L’exemple de la Tunisie est le plus récent et le plus réussi d’un peuple qui s’est battu pour avoir des hommes et femmes élu-es démocratiquement.

Crédits photos A.C.

Crédits photos A.C.

Pourquoi voter en 2015 ?
Selon les personnes qui seront élues, les actions de votre département et de votre région seront réorientées et auront donc un impact sur votre vie quotidienne.

Reprenons ensemble les champs d’actions de ces collectivités :

– Voter pour les élections départementales, c’est voter pour une collectivité qui vous accompagne tout au long de votre vie que ce soit par l’action sociale (petite enfance, handicap, personnes âgées, gestion du RSA), l’éducation (construction/entretien des collèges), l’aménagement du territoire (notamment en milieu rural mais aussi les routes départementales), la culture (bibliothèques, archives, musées départementaux, protection du patrimoine) et l’économie (partagé avec d’autres collectivités).

– Voter pour les élections régionales, c’est voter pour une collectivité chef de file en matière économique (aides et incitations au développement d’entreprises sur le territoire) et d’aménagement du territoire. Mais elle a aussi pour compétences principales l’éducation (construction/entretien des lycées), la formation professionnelle (continue ou initiale, apprentissage) et les transports ferroviaires, notamment les TER. La Région peut aussi intervenir sur la protection du patrimoine, la gestion des réserves naturelles régionales, la mise en œuvre d’un plan régional pour la qualité de l’air et l’aménagement numérique du territoire.

 

Concrètement qu’ont fait le Département du Puy-de-Dôme et la Région Auvergne qui vous touchent tous les jours?

Pour le Département, c’est par exemple :

– la gratuité des livres pour les collégiens,
la tarification sociale de la cantine au collège,
– le projet d’inscription de la Chaine des Puys et de la Faille de la Limagne au patrimoine mondial de l’UNESCO,
– la plateforme AGRILOCAL 63,
COCON 63,
– création d’aires de covoiturages,
– gestion de l’entretien des routes…

chainedespuys-failledelimagne.com

chainedespuys-failledelimagne.com

Pour la Région, c’est par exemple :

– La carte Jeunes Nouveau Monde,
– la gratuité des livres scolaires pour les lycéens,
– l’Aérocampus,
– les opérations NEW DEAL pour attirer des entreprises et des employés en Auvergne,
– le soutien aux entreprises de l’économie sociale et solidaire (ex : Librairie Les Volcans),
– des investissements importants dans les lycées et projets

New Deal d'Auvergne Nouveau Monde

New Deal d’Auvergne Nouveau Monde