Trois questions à Steve Maquaire, bénévole au Secours Populaire

Samedi aura lieu le départ de « La Bicyclette Solidaire », évènement organisé par une équipe de bénévoles du Secours Populaire Français du Puy-de-Dôme – dont un de mes amis fait partie – dans le but de faire partir en vacances 80 enfants. Donner de son temps pour son prochain n’est pas que des paroles en l’air pour lui. C’est pourquoi j’ai souhaité vous présenter, Steve MAQUAIRE, membre très actif du Secours Populaire Français. Bonne lecture !

 

  • Peux-tu nous parler de ton engagement associatif et ce qui t’a motivé à t’engager au Secours Populaire Français ?
Steve Maquaire - Crédits photos L.Piron

Steve Maquaire – Crédits photos L.Piron

Je suis déjà dans le monde associatif depuis tout petit ! Déjà, lorsque j’avais 14 ans, j’ai monté une junior association. Avec des amis, nous avons entièrement rénovés un lavoir. Un formidable terrain de jeu pour nos cabanes, nos évasions dont on avait besoin pendant notre adolescence.

Le Secours Populaire est venu plus tard : je suis étudiant en Economie sociale familiale. Dans le cadre de ma formation, j’ai dû effectuer un stage en première année. Les valeurs et l’ambition vers lesquelles l’association se penche, misant notamment sur la jeunesse, me font vibrer ! Et c’est pour cette raison que je suis resté. On m’a fait confiance et aujourd’hui j’essaie de faire vivre l’association en y apportant mon analyse, mes compétences.

  • Que penses-tu de l’investissement associatif en France ?

Le monde associatif est très complexe. Il se diversifie, il parait même qu’il n’y a jamais eu autant de bénévoles en France qu’aujourd’hui ! Ce que je retiens, c’est que le monde associatif apporte tellement de choses… C’est ce plus qui confère à chaque individu sa singularité. L’association est créatrice, vectrice de lien social.

Dans ces temps compliqués, nous avons tous besoin d’un autre regard sur les autres. C’est une question vitale pour chacun d’entre nous.

Bicyclette Solidaire - Secours Populaire Français 63

Bicyclette Solidaire – Secours Populaire Français 63

Cette année, nous fêtons les 80 ans des congés payés. Autrefois, nos anciens n’avaient pas les moyens d’aller jusqu’à la mer en voiture. Le vélo parut alors comme évident.

Aujourd’hui, 1 enfant sur 3 ne part pas en vacances. Je trouve cela scandaleux ! Mon objectif ? Faire que la génération future vive mieux que la mienne. Du haut de mes 23 piges, je refuse qu’un gamin qui veut voir la mer ne puisse le faire.

Le Secours Populaire, de par ces « villages copains du monde », fait partir en vacances des centaines de gamins de toutes cultures, de toutes religions. Cet été, des enfants de Madagascar rencontreront des petits auvergnats à La Bourboule.

Vous vous rendez-compte de ce qu’on fait naître dans chaque enfant ? L’esprit de la solidarité internationale, une ouverture sur le monde. Ils auront des copains partout dans le monde… Et c’est beau !

Pour la petite histoire, au lendemain de la guerre, le Secours Populaire a organisé pour les enfants meurtris par la guerre, un séjour vacances. Alors que la France était à genoux, l’association a organisé une colonie à La Bourboule… oui, en Auvergne une fois de plus !

C’est pour toutes ces raisons que nous voulions marquer le coup et faire ce trajet. Aller jusqu’à la mer et récolter un maximum d’argent pour faire partir les enfants en vacances. Chaque seconde, nous penserons à ces centaines de sourires que nous réaliserons.

L'équipe de la Bicyclette Solidaire - Crédits photos SPF 63

L’équipe de la Bicyclette Solidaire – Crédits photos SPF 63

La Bicyclette Solidaire en quelques mots:
450 km, 8 étapes, 10 jeunes
Départ festif des cyclistes samedi 18 juin de la place de la Victoire à Clermont-Fd afin de récolter des fonds pour faire partir 80 enfants en vacances !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s