Trois questions à Nicolas AYRALD, co-fondateur et co-gérant de la société RABELOS

Lors de mon « trois questions à » de ce mois-ci, j’ai souhaité vous présenter mon ami Nicolas  AYRALD, co-fondateur et co-gérant de la société RABELOS. Outre, la saison estivale propice à l’utilisation d’huile d’olive (ce que propose l’entreprise de Nicolas), ce choix d’interview revêt une importance pour moi car j’ai soutenu le projet dès le départ. Bonne lecture !

  • Nicolas, tu es co-fondateur et co-gérant de l’entreprise RABELOS. Peux-tu nous parler de tes produits?

Tout d’abord, je souhaite bien mettre en avant notre ligne directrice pour nos produits : ils sont bio et portugais. Mais, l’élément le plus important à mes yeux est la provenance transparente, une origine claire et unique. J’insiste sur cet élément car bien souvent on ne connait pas la provenance des matières premières que l’on achète (simplement inconnue ou multiple).
Donc, nous proposons aujourd’hui plusieurs produits d’huile d’olive, positionnés sur des segments de distribution différents :
– Une marque très haut de gamme « RABELOS », distribuée dans certaine épiceries fines, points de vente bio et plusieurs restaurants étoilés de la région. L’objectif de cette marque est de faire découvrir qu’avec la même variété d’olive, il peut y avoir un goût totalement différent selon la période de récolte des olives.
– Une marque premium sous la marque « ORIGEM » (qui veut dire origine), distribuée dans des magasins de grande distribution d’Auvergne, Rhône-Alpes et Ile de France. L’objectif est de montrer qu’il est possible de faire une huile d’olive avec des olives de la même origine et cela en toute transparence. (Nous faisons partie des rares sur le marché à proposer une huile d’origine unique.)
En plus de l’huile d’olive, nous proposons aussi du vinaigre de vin.
Nous souhaitons à l’avenir élargir notre gamme, suite à la demande forte des consommateurs en termes de produits bio dont la provenance est clairement identifiée.

Nicolas Ayrald et Yannick Jouve co-gérant avec les produits Rabelos - Crédits Photos Rabelos

Nicolas Ayrald et Yannick Jouve, co-gérants avec les produits Rabelos – Crédits Photos Rabelos

  • J’ai pu voir les différentes étapes par lesquelles vous êtes passés pour créer votre entreprise. Trouves-tu qu’aujourd’hui, l’entrepreneuriat est suffisamment encouragé et soutenu en France et particulièrement en Auvergne ?

Oui, pour moi l’entrepreneuriat est suffisamment encouragé, en Auvergne tout particulièrement.
En créant notre entreprise, mes associés et moi-même avons pu constater le super travail qui est réalisé, en bonne intelligence et dans une véritable complémentarité, entre les organismes afin d’accompagner au mieux les porteurs de projets.
Pour notre part, nous avons été fortement soutenus par Auvergne Active, l’Agence Régionale de Développement des Territoires (ARDTA), l’Espace Info Jeunes, le Pôle Entrepreneuriat Etudiant Auvergne et la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Auvergne. Nous avons pu participer aux différents concours mis en place par certains de ces organismes. Primés à plusieurs reprises (Prix Etudiant Entrepreneur , Auverboost et le Concours Talents du BGE), cela nous a réellement permis de mettre en route notre projet d’entreprise.

Présentation de l'huile d'olive bio Rabelos - Crédits Photos Rabelos

Présentation de l’huile d’olive bio Rabelos – Crédits Photos Rabelos

  • Cela fait maintenant plus d’un an que vous avez lancé RABELOS avec tes associés. La marque a pris visiblement son envol. Quel bilan en tires-tu que ce soit sur le plan personnel et professionnel ?

D’un point de vue professionnel, j’en tire un bilan très satisfaisant : on est très content d’avoir lancé RABELOS, dont le développement rapide dépasse toutes nos attentes. Mais maintenant le challenge et objectif est de nous installer durablement en structurant l’entreprise afin de la pérenniser et continuer son développement.
D’un point de vue personnel, le lancement de notre entreprise a été très enrichissant pour moi. En effet, cela m’a permis une plus grande ouverture d’esprit. Créer son entreprise oblige aussi à ne jamais se reposer sur ses lauriers et toujours se remettre en question pour être à la pointe. Seule ombre au tableau : nous ne comptons pas nos heures et sommes donc peu disponibles pour nos proches.

Vous souhaitez dénicher les huiles d’olive Rabelos ?
Cliquez sur ce lien pour voir la liste des marchés où ils sont présents et où ils auront le plaisir de vous conseiller :
http://www.rabelos.fr/category/venez-nous-rencontrer/
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s