Je suis Charlie, nous sommes la France !

Marche Républicaine rue Montlosier suite aux attentats de Paris - Crédit photo A.C.

Marche Républicaine rue Montlosier suite aux attentats de Paris – Crédit photo A.C.

La semaine dernière a été très particulière; elle restera en mémoire toute ma vie.

Particulière d’abord par cet attentat effroyable de Charlie Hebdo où des terroristes ont assassiné 10 personnes (Charb, Cabu, Wolinski, Honoré, Tignous, Elsa Cayat, Bernard Maris, Frédéric Boisseau, Mustapha Ourrad et le clermontois Michel Renaud). Effroyable aussi avec les lâches assassinats de 3 policiers (Clarissa Jean-Philippe, Ahmed Merabet et Franck Brinsolaro) et ensuite de 4 personnes de confession juive (Philippe Braham, Yohan Cohen, Yoav Hattab, François-Michel Saada)  dans la prise d’otage de l’hyper Casher.

Pourquoi ces 17 exécutions abominables ? La réponse est simple : parce que des journalistes satiriques ont exercés leur métier, et donc leur liberté d’expression, parce que des policiers ont exercé leurs missions de tranquillité et de sécurité publique ou parce que les personnes qui faisaient leurs courses dans ce magasin étaient juives. A travers ces différents assassinats, c’est les valeurs de la France qui ont été attaquées, celle que ces journalistes et policiers ont défendu jusqu’à leur dernier souffle. Cette France qu’ils aimaient tant.

Mais je n’oublie pas, Lassana Bathily, jeune malien venu en France pour étudier et travailler. Il a caché des otages du magasin et s’est échappé pour aider les forces de police à intervenir. Ce jeune homme, qui a fait sa demande de naturalisation française et qui défend déjà toutes les valeurs de notre pays, a été héroïque car  sans lui la liste des morts aurait été plus longue.

Particulière aussi de part le sursaut républicain, avec la forte mobilisation des Français depuis plusieurs jours. C’est grâce à eux que le terme peuple a pris tout son sens. En effet, dès le jour de l’attentat, des rassemblements citoyens spontanés se sont organisés dans toute la France. Ceux de dimanche sont et resteront historiques.

Historique de part leurs nombres, avec plus de quatre millions de personnes dans les rues dont  deux millions sur Paris – mais aussi des milliers de personnes dans le monde entier !

Historique de part le nombre de chef d’Etat et de gouvernement présent, plus de 40 dont de nombreux européens montrant bien là qu’il existe bien une Europe solidaire.

La mobilisation s’est organisée en hommage aux 17 victimes mais aussi et surtout contre le terrorisme, contre l’obscurantisme, contre toutes les stigmatisations et amalgames. Les Français étaient dans la rue pour réaffirmer cela et défendre nos valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité, ils étaient dans la rue pour montrer que nous n’avions pas peur et que la France était unie contre l’adversité.

Marche Républicaine place de Jaude suite aux attentats de Paris - Crédit photo A.C.

Marche Républicaine place de Jaude suite aux attentats de Paris – Crédit photo A.C.

Passé le temps du recueillement et de l’indignation nous devons révolutionner la France.

Aujourd’hui, tout reste à faire dans notre pays pour que ces attentats nous fassent avancer, pour qu’ils ressoudent la France et les Français autour de nos valeurs.

Cette révolution passe par plus de liberté, plus de vivre ensemble, plus de fraternité et moins d’amalgames, moins de racisme, moins d’individualisme.

C’est pourquoi, on ne peut que féliciter la très bonne gestion de la crise par le Président de la République F.Hollande, qui a été dans ce moment difficile à la hauteur en prônant l’unité nationale et le rassemblement de l’ensemble des républicains quand les terroristes espéraient la division et l’opposition entre les Français.

Et malgré les quelques personnes anti-républicaines qui ont cherché à diviser, à stigmatiser à opposer quitte à ne pas respecter le deuil national. Je parle bien-sûr du FN avec ses appels au retour de la peine de mort, à l’élection de Marine Le Pen ou à dire que l’immigration est la raison du terrorisme. Leurs députés, hier à l’Assemblée Nationale, ont été les seuls, au sein de l’hémicycle, à ne pas rendre hommage aux victimes.

Malgré cela nous pouvons espérer que le sursaut républicain des derniers jours ne soit pas sans lendemain et qu’il ne se limitera pas seulement a acheté Charlie Hebdo cette semaine. Nous devrons aussi lutter avec fermeté et détermination contre tout acte ou paroles anti-juif, anti-musulman  et toutes attaques envers la République car la haine, la barbarie, l’extrémisme et le racisme ne sont pas compatible avec la France.

Pour ma part, je suis heureux de la forte mobilisation en Auvergne et notamment à Clermont-Ferrand où des personnes diverses se sont réunies dépassant les clivages sociaux, professionnels, religieux ou politiques.

Je suis heureux aussi d’avoir vu la mobilisation de jeunes et de moins jeunes, pour défendre les valeurs de la République : Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité, Solidarité. Ces mêmes mots qui se sont retrouvés sur les affiches des rassemblements et dans la bouche de nombreux citoyens et en particulier de jeunes.

Marche Républicaine suite aux attentats de Paris (rue du Clos-Four au siège de La Montagne) - Crédit photo A.C.

Marche Républicaine suite aux attentats de Paris (rue du Clos-Four au siège de La Montagne) – Crédit photo A.C.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s