Weekend militant à Paris : conclusion des Etats-Généraux Socialistes et Café-débat sur la menace du FN

Le weekend dernier, j’étais au grand « rassemblement national des Etats généraux » à Paris qui clôturait 100 jours de travail militant pour redéfinir l’identité de notre Parti, la Parti Socialiste.

Ces 100 jours, qui ont vu plus de 5.600 contributions de militants et sympathisants, des centaines de réunions d’échanges sur l’ensemble du territoire et des témoignages d’experts, ont permis de poser les bases du PS du 21ème siècle.

Cet évènement concluant les 100jours a réuni sur la journée plus de 200 délégués de l’ensemble des Fédérations de France, 1.000 militants et de nombreux intervenants extérieurs, notamment Jean JOUZEL, membre du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

Rassemblement national des Etats Généraux Socialistes - Crédits: A.C.

Rassemblement national des Etats Généraux Socialistes – Crédits: A.C.

La journée s’est articulée autour d’ateliers sur les 12 thèmes proposés lors du lancement des Etats Généraux, agrémentés de vidéos de témoignages d’experts et/ou camarades sur ces thèmes.
Je souhaite ici mettre en avant trois ateliers qui me paraissent importants.

  • Le premier atelier qui m’a intéressé fut sur l’éco-socialisme, qui est un des thèmes centraux de notre redéfinition.

En effet, il doit devenir transversal à notre réflexion politique et aussi pédagogique le prône par ailleurs Ségolène ROYAL.

Il nous faut sensibiliser et surtout être très actifs sur le plan européen et mondial. L’occasion se présente déjà en décembre 2015 avec le sommet mondial à Pairs, événement où le PS et le Gouvernement doivent être à l’initiative, tout en restant exigeants sur les réponses que nous devons apporter pour lutter contre le réchauffement climatique, qui d’ici peu deviendra une réalité catastrophique et irréversible.

  • Le deuxième atelier travaillait sur l’Europe, thème difficile mais important pour empêcher que se reproduise un nouveau 25mai 2014 où les europhobes ont gagné.

Pour cela, nous devons dépasser nos rivalités entre pays pour changer l’Europe en une Europe économique, sociale et fiscale commune qui investit pour son avenir.

C’est pourquoi nous ne pouvons que nous féliciter d’avoir obtenu la mise en place d’un plan d’investissements. Même s’il y a peu d’investissement public, une première ébauche de flexibilité sur les déficits a été proposée.

Enfin, nous souhaitons activement la création d’une fiscalité européenne commune et la mise en place d’une directive européenne luttant contre l’optimisation fiscale et de la taxe sur les transactions financières.

  •  Le dernier atelier auquel je me suis rendu travaillait sur la démocratie, thème d’actualité au vue de la défiance envers les institutions et la Politique.

Nous devons condamner toutes les méthodes d’un ancien temps et redonner à la Politique ses lettres de noblesse. François Hollande le fait depuis 2012 avec le non cumul des mandats, la baisse des indemnités, la réduction du train de vie de l’Etat et la transparence politique – quitte à ce que certains membres du Parti Socialiste tombent. Car des « pourris », il y en a partout sauf que depuis 2012, les politiques ne sont plus intouchables comme sous la droite. C’est cela la République irréprochable et nous devons continuer dans ce sens pour que la très grande majorité des élus qui s’investissent pour notre République soit reconnus à leur juste valeur.

Pour cela, il nous faut mettre en place très rapidement un véritable statut de l’élu qui permettra à tous d’accéder à cette fonction et ainsi fait évoluer la règle d’hommes/femmes politiques de carrière. Il faut donc continuer à se battre pour plus de transparence, plus de démocratie participative pour redonner du pouvoir aux citoyens et de la crédibilité à l’action politique.
Et je suis totalement avec Gaëtan GORCE lorsqu’il dit que «la démocratie ce n’est pas seulement rendre le pouvoir aux citoyens, c’est lui redonner du sens.»

Rassemblement national pour les Etats Généraux

Rassemblement national pour les Etats Généraux

 

Après ce rassemblement, ma journée militante s’est terminée par un café-débat organisé par des camarades du collectif de l’Audace et des Actes sur le thème de la lutte contre le FN avec des intervenants de qualités : Octave Nitkowski (auteur du livre « Le Front National des villes et le Front National des Champs »), Virginie Martin (sociologue-politologue et présidente du Think Tank Different), Etienne Allais (Directeur Général de SOS Racisme) . Ils ont décrypté et analysé la nouvelle image que veut se donner le FN mais aussi comment réagir face à ce nouveau FN qui cherche a se rendre plus respectable et qui est très présent sur les médias sociaux en jouant fortement sur la désinformation.

En soit une journée militante bien chargée où le fond a primé sur la « politique spectacle ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s